Funguvisiwa ya Zanzibar, allons-y!

Les grandes vacances, c’est fini, je sais. Seulement, l’usage de ce temps dit ‘‘des vacances’’ est fonction d’un aménagement et d’aléas bien personnels. Vous, un proche, faites peut-être parti de celles et ceux qui prennent leurs vacances après la grande saison, alors Twende ! (Allons-y en swahili) . Pour les derniers jours de l’année notamment. Voilà pourquoi nous estimons opportun de vous emmener découvrir le célèbre archipel tanzanien de l’océan indien.

Jouiez-vous aux jeux vidéo au début des années quatre vingt-dix ? Le jeu Metal Gear 2 Solid Snake que vous avez peut-être connu, se déroule dans l’archipel de Zanzibar. Ou alors, êtes-vous un(e) féru(e) d’histoire ou de littérature? C’est dans son roman de 1863, Cinq semaines en ballon que Jules Verne raconte l’aventure de l’expédition d’exploration qui doit le mener aux sources du Nil et dont le point de départ est Zanzibar.

Histoire et Géo, les fondamentaux

Ethymologiquement, le nom Zanzibar qui nait au moyen âge de l’association des mots zang ou zanğ, « noirs », et bar, « terre » de la vielle langue perse est attribué à la région côtière de l’Afrique orientale dont l’archipel de Zanzibar, par les navigateurs perses. Il faudra attendre les années quinze cent avec les pérégrinations des explorateurs Portugais pour que Zanzibar commence à se faire un petit nom qui deviendra grand beaucoup plus tard.

Les marchands arabes l’avaient dénommé Zenj. Ce même nom était prêté aux habitants de la côte Est de l’Afrique où les Arabes allaient chercher le gingembre et d’où vient le nom de «Zanzibar». Trois îles principales composent l’archipel : Unguja, Pemba et Mafia. Elles sont à leur tour accompagnées de plusieurs autres petites îles, îlots et récifs coralliens.

Zanzibar est un archipel tanzanien situé dans l’océan Indien, le long de la côte orientale de l’Afrique, à la hauteur de la partie continentale de la Tanzanie. Accompagnées de plusieurs autres petites îles, îlots et récifs coralliens, trois îles principales composent cet archipel : Unguja, Pemba et Mafia.

C’est à tort qu’Unguja, la principale île de l’archipel était aussi appelé Zanzibar. Située en son centre, elle est séparée de la Tanzanie par le canal de Zanzibar et abrite la plus grande ville de l’archipel : Zanzibar. L’île de Pemba, séparée de la Tanzanie par le canal de Pemba, est la grande île la plus au nord de l’archipel tandis que l’île de Mafia, séparée de la Tanzanie par le canal de Mafia, est la grande île la plus au sud.

Les îles sont peu élevées, l’altitude maximale de l’archipel n’est que de cent trente mètres à la chaîne de Koani sur l’île Unguja. Les îles étant trop proches de l’équateur ne sont pas soumises au passage des cyclones. Des récifs coralliens les entourent partiellement pour former des lagons. Leur littoral, parfois extrêmement découpé en péninsules et en baies, forme alors de nombreux ports naturels et des baies. Les plus grands îlots sont Prison Island, Bawe, Chapwani, Chumbe, Mnemba et Misali Island.

L’archipel de Zanzibar est soumis à un climat équatorial caractérisé par deux saisons des pluies : La Masika  est la plus importante. Elle se déroule de mars à fin mai et Vuli, la plus petite de mi-octobre à décembre. Vient entre les deux s’installer une saison sèche qui va de juin à octobre. Le mois le plus chaud est celui de février et celui d’août le plus frais.

Et les gens, qui sont-ils ?

La majorité des habitants dont environ 98 % est musulmane et des infrastructures des îles d’Unguja et de Pemba se trouvent dans l’ouest des îles en raison des coraux interdisant l’agriculture sur les parties orientales. La principale ville de l’archipel et capitale du Gouvernement révolutionnaire de Zanzibar est Zanzibar située sur l’île d’Unguja. C’est ici aussi que les industries de transformation du clou de girofle et de la noix de coco se trouvent.

Zanzibar est connue pour ses cultures mélangées : africaine, arabe, asiatique et britannique. Elle constitue une destination idéale pour les vacances avec ses magnifiques plages et ses belles côtes. La ville de Stonetown est classée aux Patrimoines mondiaux de l’UNESCO grâce à la multitude de ses patrimoines historiques tels le Palis du Sultan Barghash de 1883, la Maison des Merveilles.

Envie de tourisme ? Twende !

Commençons par Stone Town, la ville de pierres. Ce n’est pas pour rien qu’elle est depuis dix sept ans, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est l’un des endroits les plus fascinants de Tanzanie. Située sur l’île d’Unguja, Stone Town est le vieux quartier de Zanzibar City. La ville de Stone Town est un dédale de petites ruelles sinueuses, de maisons couleur corail aux magnifiques portes en cuivre cloutées, élément décoratif majeur de la maison.

Ensuite, cette étape pour les amateurs de ‘‘vert’’. Allons donc sur l’une des trois îles de l’archipel de Zanzibar en Tanzanie, dont elle est la deuxième plus grande (avec 980 km²), l’île de Pemba est connue sous le nom de  Al Jazira Al Khadhra, en arabe « l’île verte » pour sa végétation riche et verdoyante. Située à quatre vingt kilomètres environ au nord de Zanzibar, l’île de Pemba est très rarement visitée même si elle ne manque nullement de sites touristiques ou de plages.

Pour vous qui préférez ou aimez en plus, l’univers des eaux, l’île de mafia vous intéresse particulièrement. Située à environ 50 kilomètres au sud du zanzibar, elle est également à 150 kilomètres de Dar Es Salaam et à 10 kilomètres du delta du fleuve Rufiji. D’une superficie de 394 km², l’île est un véritable petit paradis connu pour la richesse de ses fonds marins et est, de ce fait, la destination préférée des amoureux de la plongée, des pêcheurs ainsi que de tous ceux qui veulent profiter de cet environnement.

Amateurs de sables ? Rassurez-vous, Zanzibar c’est aussi pour vous. Situé au nord de l’île de Zanzibar, le village de Matemwe possède une des plus belles plages de sable blanc de l’île avec ses arbres et ses cocotiers encore à l’abri du tourisme de masse. Celle qui fut longtemps un coin désertique et isolé, est devenue aujourd’hui une destination touristique de choix. Matemwe préserve cependant tout son caractère paradisiaque et authentique.

Envie de vacances ? L’île de Zanzibar a tout pour vous plaire. Quand on pense à des vacances sur une île paradisiaque on pense automatiquement à Tahiti, aux Seychelles, à Koh Lanta, à l’île Maurice et beaucoup moins à l’île de Zanzibar, et pourtant cette jolie petite île n’a rien à envier à ses consœurs. Ici aussi le sable blanc, les eaux turquoise, les cocotiers sur la plage et la nature luxuriante sont le quotidien d’une île qu’il faut découvrir.

Une âme de sportif ? Spécialité plongée ? Suivez-moi à Manta Point, je vous offre une superbe occasion de plonger. Là, une gigantesque raie est toujours au rendez-vous malgré une visibilité pas toujours claire ou encore Le Chenal avec son grand napoléon de deux mètres. Longtemps restée relativement confidentielle en tant que destination plongée, les vacanciers sont de plus en plus nombreux à vouloir explorer les fonds marin de l’île.

Les sens sont mis… en éveil !

Le temps semble suspendu dans cette ville aux parfums d’Orient. La plupart des voyageurs se contente d’une courte halte dans l’archipel pour se détendre après un safari, mais c’est bien peu, en regard du reste ! Parce-que, s’y attarder permet de lâcher prise avec un certain  mode de vie qui fait dans l’ultra rapidité. Découvrir Zanzibar, c’est mettre ses sens en éveil. Rien qu’avec le kaléidoscope de couleurs : rouge comme la terre, bleu comme la mer, vert comme les rizières vaut le déplacement d’après notamment Carine Keyvan dans son article paru dans le Point Afrique du 2 décembre 2016.  Humer ses parfums dans les jardins d’épices ; goûter sa savoureuse cuisine, que ce soit sur un toit-terrasse de Stone Town, les pieds dans le sable sur la plage ou dans une famille à la campagne.

Ce qui reste à faire ? Y aller ?

Appelez donc votre agence RwandAir la plus proche, renseignez-vous sur le meilleur plan Voyage et laissez-vous guider, jusqu’à destination. De retour,si vous le voulez bien, tenez nous au courant de ce qu’aura été votre séjour sur les lieux. Vos anecdotes sont les bienvenues et les meilleures seront sans doute publiées. En attendant, faites bon voyage et disons-nous à bientôt.

0 Reviews

Write a Review

Vinkmag ad

Arnaud Nkusi

Le concepteur et rédacteur en chef de impaktinfo est journaliste professionnel. Il a présenté le 20 heures et les Journaux Radio, après quelques années de presse écrite. Fort de cette expérience qui s'étale sur près d'une vingtaine d'années,il décide de mettre la barre plus haut en initiant sa propre boite de production, Impaktinfo pour réhausser le niveau de la pratique du métier. En informant l'opinion publique avec des nouvelles positives, particulièrement en ce qui concerne les évolutions en cours en Afrique, tous domaines compris.

Read Previous

OIF: Mieux être ensemble

Read Next

Chacun sa part

4 Comments

  • Zanzibar est un vrai coin du paradis!

  • It’s haгd to find experіenced people in this pɑrtіcular
    topic, but you seem like you know whаt yoս’re talking about!
    Thanks https://hddvdfreak.com/now-playing-movies/

  • Good day hddvdfreak,

    Thank your for your visit and comment. It’s hard. But, we try and tray again…
    Hard working is THE KEY of success!
    Please, stay with us on http://www.impaktinfo.com and on all social media.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *