D U N I A: Doux regard sur un monde trouble

Présidentielles! Aux Etats-Unis, en Côte d’Ivoire, en Guinée sur fond d’invectives. De joutes verbales, en veux-tu, en voilà. Dans le Haut Kharabagh, en Mer de Chine, au Moyen Orient, entre l’Azerbaidjan et l’Arménie et dans plusieurs autres endroits du monde, le torchon brûle, les forêts se consument et disparaissent par milliers d’hectares! Les discours sont d’une violence rare, sur fond de crises sociales avec ces inégalités que ne creusent que davantage cette pandémie qui fait dans la durée et dérange fortement les économies mondiales.

Nos regards sur les écrans et un peu d’espoir dans nos écrins. Ces ‘‘fond de soi-même’’ où l’on prie, où l’on espère désespérément. Et en public, les discussions vont bon train, pronostiques, surenchères, chacun y va de son ressenti et balance. ‘‘ De source sûre’’ disons-nous, pour fédérer autour de notre soi-disant vérité. Ainsi va notre monde connecté où les rapports de force rivalisent d’ingéniosité.

Parce-que le monde est en profonde mutation, que les transformations vont vite et donnent le tourni à plus d’un, les artistes de toutes les disciplines sont en création. Elles et ils réfléchissent à tout ces changements et expriment leurs ressentis, nos ressentis divers à travers leurs créations. Depuis de longues années, un fils des Grands Lacs, citoyen du monde, membre fondateur du groupe de musiques aux sonorités congolo-rwandaises, Ikobe, se questionne, réfléchit, et travaille. Les musiciens sont de là et d’ici, un pont culturel comme seuls les artistes inspirés savent en bâtir. Même en eaux troubles. Surtout en eaux troubles. 

Il est le fils du Congolais, Gédéon Tshimanga et de la Rwandaise Spéciose Mukadona. C’est de lui qu’il tient ses aptitudes musicales, et d’elle cette profonde humanité faite d’une douceur naturelle et revendiquée. Son ADN en est fortement imprégné. De musique et d’humanité. De chrétienneté et d’amour du prochain vécus au quotidien. Quelque chose de ‘‘vieux jeu’’, avec des valeurs d’une autre époque et une volonté, un acharnement très actuels. 

Samuel Kamanzi est d’hier et d’aujourd’hui. Il écoute plus qu’il ne parle, prêt à accorder sa confiance à qui est face à lui. Cela n’enlève en rien à son esprit analytique et critique. Il emmagasine, réfléchit et peut ou ne pas se prononcer. Mais il viendra en aide. Toujours et sans condition, il apportera son expertise de la vie en agissant plus qu’en parlant. Il posera sa petite pierre, parfois ce sera la pierre d’angle. Elle colmatera des brèches. Silencieusement. Comme si de rien n’était. 

Mais maintenant, c’est nous qui allons l’écouter. Ce vendredi 23 octobre 2020, l’artiste musicien, auteur-compositeur et interprète a des choses à nous dire. En cinq actes. Sur son tout premier album, Dunia. Le monde, en Swahili. Celui-ci s’ouvre sur Nyirabisabo un titre légendaire du pays des mille collines écrit et composé par Joseph Sebatunzi. Les couleurs d’un album aux sonorités africaines entre traditions et actualités. 

D’actualité, son père Gédéon Tshimanga l’est. C’est le titre en swahili Rafiki écrit, composé et interprété par Tshim que reprend le fils en hommage à son illustre père. Samy pose la question en Kinyarwanda Mbese muraho ? sur la troisième piste de son EP. Comme pour savoir si les siens vont bien où ils sont. 

Tout le long de l’album souffle une brise légère sur fond de guitares et il émane de l’écoute une grande paix et un sentiment de sérénité. Melodies within her heart est la quatrième perle de ce collier musical. Le gars venu d’un autre âge vient faire de doux yeux à la belle qu’il convoite et lui parle dans la langue de Shakespeare saupoudrée d’un zeste de lingala.  Le charme opère bien au delà de celle à laquelle il s’adresse.

Dunia est le dernier titre qui prête son nom à l’album. Egal à lui même, Samuel Kamanzi l’envoi paisiblement mais questionne et se questionne sur ce monde où chacun.e fait comme il/elle peut mais  sans pitié pour certain.e.s. Tu elewane wandugu, wapenzi, uhuru ndo raissi reprend en refrain le chanteur lorsque surgit… Gaël Faye. Liberté est un mot qui se crie. Tuez nous que les poèmes s’écrivent, qu’ils remplissent de nos noms tous vos livres dans la moiteur des nuits et les matins de givre (…). Je vous laisse écouter la suite et du début à la fin. Du premier au dernier titre de ce doux regard sur un monde trouble. C’est signé Samuel Kamanzi.

Vinkmag ad

Arnaud Nkusi

Le concepteur et rédacteur en chef de impaktinfo est journaliste professionnel. Il a présenté le 20 heures et les Journaux Radio, après quelques années de presse écrite. Fort de cette expérience qui s'étale sur près d'une vingtaine d'années,il décide de mettre la barre plus haut en initiant sa propre boite de production, Impaktinfo pour réhausser le niveau de la pratique du métier. En informant l'opinion publique avec des nouvelles positives, particulièrement en ce qui concerne les évolutions en cours en Afrique, tous domaines compris.

Read Previous

But, you can decide to buy article over the internet from us

Read Next

Samuel Kamanzi, c’est parti!

24 Comments

  • Impréssionnée!
    Ecriture
    Style
    Idées
    Culture
    Travail
    Et………

    • Bonjour Cécile Kayirebwa,

      C’est nous qui sommes impréssionnés de voir la Diva du Pays des Mille Collines
      prendre le temps de nous lire et de nous envoyer par écrit son sentiment.
      Quel honneur!
      Merci pour votre présence fidèle, depuis les débuts balbutiants de http://www.impaktinfo.com
      Vous nous êtes précieuse!
      Restez avec nous.

  • Il aurait fallu si cela n’était pas le cas. Plein de courage à l’équipe Kamanzi

    • Bonjour Traoré Adama,

      Merci pour Samuel Kamanzi. Il vous lis et vous est reconnaissant.

      Restez avec nous ici, sur tous nos réseaux sociaux et sur notre chaine You Tube.

  • Bonne initiative

    • Bonjour Traoré Safoura,

      Bienvenue dans la grande famille http://www.impaktinfo.com
      Nous vous invitons sur tous nos réseaux sociaux et sur notre
      chaine You Tube.
      Merci d’être là.
      Restez avec nous.

  • Sans commentaire……je suis juste impressionné. Bravo Samuel, Bravo Arnaud!!!!

    • Bonjour Danny Djo,

      Tous nos remerciements pour votre fidélité ici et sur nos réseaux sociaux,
      pour le partage instantané de nos liens grace auxquels des milliers d’autres spectatrices,
      spectateurs, lectrices, lecteurs viennent vers nous et passent à leur tour, comme vous, le relais.

      C’est d’une valeur inestimable! Nous vous en sommes fort reconnaissants!
      Restez avec nous.

  • Bravo! Une lecture qui berce, et pourtant on est très éveillé dans ce tintamarre du quotidien. Merci à vous deux!

    • Bonjour Judo Kanobana R,
      Bienvenue sur http://www.impaktinfo.com
      Merci pour vos compliments.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseaux sociaux.

  • Kamanzi,

    Ça m’étonne pas! On attendait quelque chose de sublime et puissante depuis…

    Regards from Lyon.

  • Bravo! Cet ensemble de mots bien épicés, transpire de l’âme de quelqu’un qui taquine le stylo de manière continuelle.
    Bon travail!

    • Bonjour Patty Umutesi,

      Merci pour votre analyse et votre encouragement. L’exercice de notre travail est d’écrire tout le temps, c’est vrai. Nous continuerons pour votre plus grande satisfaction.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseuax sociaux.

    • Bonjour Patty Umutesi,
      Merci pour votre réaction. Bienvenue sur http://www.impaktinfo.com
      Merci de partager avec vos proches les liens d’articles et de vidéos
      qui vous parlent le plus.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseaux sociaux.

  • Très bel article!
    Impatient d’écouter « Dunia »…

    • Bonjour Régis K,

      Merci pour ce compliment et pour toutes les fois où vous exprimez
      votre ressenti.
      L’album Dunia est téléchargeable sur toutes les plates formes légales de téléchargement depuis le 23 octobre 2020.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseaux sociaux et exprimez vous
      autant que vous en ressentez le besoin.

  • Tellement ravi de lire l’article. Bon boulot!

    • Bonjour Dominguez,
      Bienvenue sur http://www.impaktinfo.com
      Nous sommes heureux de vous ravir et tenterons de continuer dans ce sens.
      Restez donc avec nous. Et sur tous nos réseaux sociaux.

  • Magnifique article!! Que de l’excellence!! Bravo à Samy pour ses mélodies et bravo à vous pour vos mots !

    • Bonjour Wes,
      Bienvenue sur http://www.impaktinfo.com
      Merci pour l’artiste qui vous lit ici et merci d’avoir apprécié nos mots.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseaux sociaux.

  • Bel article. Bravo cher Arnaud. Impatient d’écouter Samuel Kamanzi et bravo à lui

    • Bonjour Itete K.
      Bienvenue sur http://www.impaktinfo.com
      Merci pour vos encouragements.
      Restez avec nous sur tous nos réseaux sociaux.

  • Article tendre et d’une fine intelligence pour mettre en pleine lumière le talent unique et le regard plein d’amour de Samuel Kamanzi sur notre monde…
    Merci Arnaud !

    • Bonjour Samuel Sangwa,
      Merci pour votre commentaire si bienveillant.
      Merci de partager avec les vôtres les liens des articles et des vidéos qui vous parlent le plus.
      Restez avec nous ici et sur tous nos réseaux sociaux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *